Les expositions temporaires

Musée de la Grande chartreuse, Saint-Pierre-de-Chartreuse © Musée de la Grande chartreuse

Toutes les expositions temporaires à découvrir... dès que possible !

Musée Géo-Charles à Echirolles « Dialogues, regards d’artistes sur la collection geo-charles »

Musée Geo-Charles, Echirolles © Musée Geo-Charles, Echirolles
Musée Geo-Charles, Echirolles © Musée Geo-Charles, Echirolles

Du 15 avril au 1er août 2021.

Venez découvrir le dialogue qui s'opère entre des œuvres issues de la collection Géo-Charles et le travail d’artistes confirmés et en devenir. Faire converser des œuvres entres elles, c’est là le propre d’une exposition. Celle qui vous est présentée aujourd’hui  prend la forme d’une addition de dialogues entre les collections du Musée Géo-Charles dans toute leur envergure et le travail d’artistes en exercice. Ces derniers ont été invités à visiter les réserves afin de sélectionner des pièces qui résonnent en eux, avec ce qu’ils font et ce qu’ils nous présentent - et en proposer une mise en espace. Des liens aussi bien formels que thématiques, sensibles que conceptuels, se tissent au sein de chaque dialogue et d’un dialogue à l’autre, d’un étage à l’autre.

Au premier étage, quatre artistes contemporains : Jean-Marc Rochette, Pierre Canaguier, Julien Beneyton et BLUX , ont porté leur regard sur les acquisitions de ces quarante dernières années ainsi que sur la donation Géo-Charles. Au rez-de-chaussée sont présentés des travaux d’étudiantes et de jeunes artistes dans le cadre d’un partenariat mis en place avec l’Ecole Supérieure d’Art et Design Grenoble-Valence.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée de l'Ancien Evêché "Histoire de savoir(s). L’université Grenoble-Alpes (1339-2021)"

Affiche exposition "Histoire de savoir(s)"

Jusqu'au 6 mars 2022.

Aujourd'hui reconnue comme pôle d'excellence en matière d'enseignement supérieur et de recherche au niveau mondial, l'université de Grenoble est également l'une des plus anciennes de France. Initiée en 1339, son histoire est jalonnée de personnalités fortes, passionnées, engagées qui ont fait des Alpes un véritable laboratoire à ciel ouvert, et de l'industrie locale, un partenaire original et indispensable dans la dynamique de recherche et d’innovation. Une histoire passionnante, longue de près de 700 ans qui s’offre à la découverte à travers une scénographie attrayante et enrichie de nombreux objets issus des laboratoires du campus.

Teaser de l'exposition

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée Dauphinois "Refuges alpins. De l'abri de fortune au tourisme d'altitude"

Refuges alpins

Jusqu'au 21 juin 2021.

Perchés dans la montagne apparaissent parfois les refuges des premiers aventuriers, traceurs de voies vers les hauts sommets alpins. Chasseurs de chamois partagent longtemps ces abris avec les alpinistes. Puis, lorsque les alpages se couvrent de sentiers de randonnée, que la montagne devient un terrain de sports et de loisirs, le refuge se transforme en lieu d’accueil gardé jusqu’à devenir parfois un hôtel d’altitude. Ainsi, l’architecture de ces édifices témoigne-t-elle bien du rapport de l’homme à sa montagne dont l’exposition retrace plus de deux cents ans d’histoire intime.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée de Grenoble "Giorgio Morandi. La collection magnani-rocca"

Giorgio Morandi, Nature morte, 1936. Huile sur toile Mamiano di Traversetolo (Parme), Fondazione Magnani-Rocca © ADAGP, Paris 2021
Giorgio Morandi, Nature morte, 1936. Huile sur toile Mamiano di Traversetolo (Parme), Fondazione Magnani-Rocca © ADAGP, Paris 2021

Le musée de Grenoble présente une exposition consacrée au grand peintre – et graveur – italien Giorgio Morandi (1890-1964). Connu avant tout pour ses natures mortes dépouillées et énigmatiques, pour son attachement viscéral à sa ville natale, Bologne, et pour sa vie monacale entièrement dédiée à l’exercice de son art, Morandi s’est imposé ces deux dernières décennies comme un artiste majeur du XXe siècle.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère à Grenoble "Vous n’irez plus danser ! Les bals clandestins 1939-1945"

Vous n'irez plus danser

Jusqu'au 3 janvier 2022

À partir de mai 1940 et jusqu’en avril 1945, les bals sont interdits sur le territoire français. La danse, loisir majeur de la jeunesse française de l’entre-deux-guerres, connaît un coup d’arrêt. Empêché, réprimé et sanctionné par le régime de Vichy, car défiant la morale et les bonnes mœurs, le bal devient clandestin. Comment l’interdit est-il transgressé ? Quelles musiques sont jouées ? Quelles cultures du corps sont révélées ? Mais surtout, quelles valeurs et quels liens sociaux rend irrésistibles l’envie de danser ?

Cette exposition nous plonge dans l’atmosphère des bals clandestins et dans leur histoire… une invitation à entrer dans la danse !

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée Hébert à La Tronche " Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875)"

Exposition Jean Baptiste Carpeaux

Jusqu'au 8 novembre 2021.

Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875)

Une exposition remodelée et prolongée.

Sculpteur célèbre du second Empire (1852-1870), Jean-Baptiste Carpeaux connaît une carrière aussi brillante que brève, étroitement liée au règne de Napoléon III. Formé à la fin du Romantisme, marqué par Géricault et Delacroix, Carpeaux associe dans ses œuvres un réalisme et une expressivité qui renouvellent la sculpture du XIXe siècle. Celui que l’on connaît comme « le sculpteur du sourire » a inventé un style tout empreint de mouvement et de vie.

Dans le cadre de sa prolongation, l’exposition remodelée propose près de quarante sculptures, plus d’une quinzaine de tableaux et dessins, dont certains sont mis en résonnance avec des œuvres ou des souvenirs d’Hébert et de son amie fidèle, la princesse Mathilde, cousine de l’empereur. Présentée dans l’espace d’exposition De l’autre côté, la découverte des œuvres se clôture avec la restitution d’un salon de la princesses Mathilde. Une plongée au cœur de l’effervescence artistique du XIXe siècle.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée des sciences médicales à La Tronche "Cousu main"

Musée des Sciences Médicales, La Tronche © Musée des Sciences Médicales
Musée des Sciences Médicales, La Tronche © Musée des Sciences Médicales

La chirurgie à l’hôpital de Grenoble, XVIIIe siècle-XXIe siècle.

Au début du XXe siècle, la main reste l’outil prépondérant de l’acte opératoire. Le perfectionnement d’instruments adaptés aux techniques opératoires et l’organisation d’espaces dédiés contribuent au développement de la chirurgie hospitalière. En 1950, l’hôpital compte deux services de chirurgie générale et quelques-uns de spécialités. Les progrès de
l’anesthésie, de la réanimation et le développement des antibiotiques vont révolutionner l’exercice chirurgical. À partir de 1962, les disciplines
s’individualisent au sein de services spécifiques. À l’heure où le Centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes inaugure le nouveau plateau interventionnel, cette exposition, à travers des objets, des livres et des documents iconographiques, permet de mesurer le chemin parcouru et d’apprécier l’amélioration des conditions de prise en charge du patient.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Forges et moulins de Pinsot, Haut Brédat "Face au mur"

Exposition "Face au mur" © Forges et moulins de Pinsot
Exposition "Face au mur" © Forges et moulins de Pinsot

Prenez d’anciennes tôles de toiture d’un chalet d’alpage (le chalet du Plan dans le Haut-Bréda) pour support de travail, mettez-les à disposition de street-artistes motivés avec comme thème de création, le changement climatique et ses défis. Vous obtenez le projet « Face au mur ».

Une expo de Street Art à découvrir  durant l’été au Musée des Forges et Moulins de Pinsot et autour du chalet du Plan en extérieur. En collaboration avec l’Association Spacejunk Grenoble.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Maison du Patrimoine de Hières-sur-Amby "D'un métal à l'autre"

Maison du Patrimoine, Hières-sur-Amby © Maison du Patrimoine, Hières-sur-Amby
Maison du Patrimoine, Hières-sur-Amby © Maison du Patrimoine, Hières-sur-Amby

Elle présente une collection inédite de vestiges datant des âges du Bronze et du Fer (-2000 à -50 avant J-C) issue de découvertes en Isle Crémieu.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Maison Ravier à Morestel "Trésors d'une collection privée"

Maison Ravier, Morestel © Maison Ravier, Morestel
Maison Ravier, Morestel © Maison Ravier, Morestel

La Maison Ravier proposera un florilège d’œuvres permettant de retracer les différents courants picturaux qui ont marqué notre région de 1800 à 1990. Puvis de Chavannes, Jongkind, Fantin-Latour, pour n’en citer que quelques-uns, composeront cette découverte. Cette exposition temporaire est exceptionnelle par l’ampleur que nous souhaitons donner au parcours muséographique. Par sa richesse et sa diversité, il sera organisé en trois séquences chronologiques, deux cette année, la dernière à partir du printemps 2022.

Tous les détails sur le site internet du Musée

La mine image à La Motte d'Aveillans "La houille blanche au service de la houille noire"

La mine image © La mine image
La mine image © La mine image

Cette exposition raconte comment la houille blanche a permis d’électrifier à la fois le train de la mure et les mines de charbon de la Matheysine au début du XXe siècle.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Misée Matheysin à La Mure "Panoramatheysine, images du petit train de La Mure"

Exposition "Panoramatheysine", Musée Matheysin, La Mure © Musée Matheysin
Exposition "Panoramatheysine", Musée Matheysin, La Mure © Musée Matheysin

Jusqu’au 30 septembre 2021.

Cartes postales, films, affiches, romans, tableaux, sculptures, bibelots… l’imaginaire suscité par « la plus belle ligne des Alpes » est aussi varié que précoce pour valoriser les vallées du Drac, de la Roizonne et les ouvrages d’art jusqu’à Corps. Convoi d’anthracite et chemin de fer touristique, le Saint-Georges de Commiers-La Mure fascina aussi bien Huysmans que Gaumont (à découvrir un film inédit de 1902). A l’occasion de la reprise du Petit Train au printemps 2021, l’exposition présente ces créations.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée des Minéraux et de la Faune des Alpes à Bourg-d'Oisans "Animaux et paysages. Jean-Marc Rochette"

Exposition "Animaux et paysages"

Cette année le musée met à l’honneur l’auteur et l’artiste isérois Jean-Marc Rochette.

Exposition rétrospective qui propose une centaine de pièces originales, dont certaines présentées au public pour la premières fois. Peintures, sculptures, dessins, planches de bande dessinée, le corpus d’œuvres est varié et séduira un large public.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée de Bourgoin-Jallieu "Mode au futur"

Robes imprimées, Musée de Bourgoin-Jallieu © Droits réservés MBJ
Robes imprimées, Musée de Bourgoin-Jallieu © Droits réservés MBJ

L’exposition Mode au futur présente des créations qui transposent dans le domaine de la mode des nouveaux matériaux et textiles techniques de pointe. Un travail partenarial avec de nombreuses entreprises innovantes, textiles ou non, et divers ateliers aux savoir-faire recherchés.

Robe brodée de fibres optiques, manteau en tissu composé à 100% de bouteilles recyclées ou encore kimono en dentelles pulvérisées d’or…

Tous les détails sur le site internet du Musée

Le Musée de l'Eau à Pont-en-Royans "Le dessin de presse prend l'eau"

Le dessin de presse prend l'eau

L’Eau, la Vie, la Liberté d’expression, des sujets fondamentaux qui rythmeront la saison 2021 au musée de l’eau.

Pour cela, nous avons décidé de vous proposer une nouvelle exposition temporaire : « Le dessin de presse prend l’eau » conçue par Cartooning for Peace, une association internationale de dessinateurs de presse, fondée par Kofhi Annan et Plantu sous l’égide de L’ONU. L’accès universel à une eau potable, salubre et propre a été reconnu comme un droit fondamental par L’ONU il y a plus de 10 ans. Cette cause a inspiré et mobilisé de très nombreux dessinateurs de presse de nationalités différentes qui ont produit plus de 80 dessins en format spectaculaire. Hors du commun, ludique et pédagogique, cette exposition « Le Dessin de Presse prend l’eau » intéressera et fera réfléchir ainsi tous les publics !

Tous les détails sur le site internet du Musée

Le Grand séchoir à Vinay "Sur la route de l’exil, un centre d’hebergement pour refugiés a Cognin-les-Gorges. 1977-1992"

Exposition "Sur la route de l'exil" © Le Grand séchoir
Exposition "Sur la route de l'exil" © Le Grand séchoir

Dans le village de Cognin-les-Gorges, entre 1977 et 1992, plus de 2700 rescapés du Sud-Est asiatique ont trouvé refuge, quelques mois durant, après les traumatismes de la dictature, de la guerre, de l’enfermement dans les camps ou de l’errance en mer de Chine… et à leur suite, des Afghans, des Kurdes ou encore des Zaïrois et des Angolais.

Un peu plus de quarante ans après l’ouverture du lieu d’accueil à Cognin, cette expérience sociale basée sur la rencontre entre des personnes en situation migratoire et la population locale s’est avérée encore très présente dans les souvenirs des familles de réfugiés, du personnel de l’établissement, des militants associatifs ainsi que des habitants du village. Cette forme singulière de mobilisation aux côtés des exilés méritait d’être interrogée et donnée en partage dans cette exposition qui invite le visiteur à porter un regard sur cette expérience inédite en milieu rural, en la situant dans un contexte mondial.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée Saint-Antoine l'Abbaye

Exposition "La zoothèque enchantée", Musée Saint-Antoine l'Abbaye

Jusqu'au 12 décembre 2021

Le sculpteur parisien Claudio Locatelli imagine depuis de nombreuses années un bestiaire unique. Alliant une observation précise et minutieuse de la nature à un traitement délicat des formes et des émotions, le sculpteur anime les animaux qu’il représentre de façon saisissante.

Cervidés, insectes ou poissons volants, éléphant tout droit sorti du Livre des merveilles, lévriers alanguis des tapisseries médiévales, un univers poétique fait de bois, de fer, de papier ou de tissu fragile et éphémère.

Rien de précieux dans cette démarche, si ce n’est  le regard porté sur les animaux eux-mêmes. Par ses créations, qui peuvent suggérer la curiosité d’un esprit éclairé du XVIIIème siècle, Claudio Locatelli confère à ses sculptures animalières un caractère immuable, voire sacré, et nous rappelle en même temps la fragilité de la nature.

« Par l’utilisation du papier, mes sculptures peuvent devenir support de réflexion. Réunis, textes et images nous amènent à une autre lecture de notre société. » Claudio Locatelli, 2019.

Salle voûtée des Grandes écuries/ Noviciat

Tous les détails sur le site internet du Musée

 

Espace Giono à Lalley "inédits d'Edith Berger"

Espace Giono © Emmanuel Breteau
Espace Giono © Emmanuel Breteau

Des croquis, des encres, des pastels, des peintures tirés des cartons à dessin d'Edith Berger sont exposés à l'Espace Giono. Edith BERGER a consacré son art à célébrer le Trièves, ses paysages, ses habitants. Son œuvre est véritablement la mémoire et le vécu d’un pays au travers d’une très large histoire humaine.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée du Trièves à Mens "Paysages en Trièves, la nature et les hommes"

Exposition "Paysages en Trièves. La nature et les hommes", Musée du Trièvres, Mens © Franck Maurice Laforge
Exposition "Paysages en Trièves. La nature et les hommes", Musée du Trièvres, Mens © Franck Maurice Laforge

Les paysages du Trièves sont unanimement considérés comme un patrimoine remarquable, mais loin d’être figés, ils évoluent sans cesse sous l’effet des phénomènes naturels et de l’action humaine. L’exposition se propose de montrer qu’aujourd’hui, nous sommes tous des acteurs de nos paysages, des « paysageurs ».

Tous les détails sur le site internet du Musée

Maison du Patrimoine de Villard de Lans "L'eau du Vercors, notre bien commun"

L'eau du Vercors

Exposition riche de photographies anciennes et modernes, de maquettes et vidéo, abordant sous la forme de cinq chapitres la thématique de l’eau dans le Vercors : vitale, utile, rare, vive et souterraine.

Tous les détails sur le site internet du Musée

Musée Mainssieux à Voiron

La baigneuse, L.Mainssieux, Musée Mainssieux, Voiron © Musée Mainssieux, Voiron. Cl. P.Avavian
La baigneuse, L.Mainssieux, Musée Mainssieux, Voiron © Musée Mainssieux, Voiron. Cl. P.Avavian

"L'artiste est une femme"

Exposition réalisée dans le cadre d’un projet d’Éducation artistique et culturelle avec l’artiste plasticienne Catherine Sicot. Participants : classes des écoles Jean Moulin de Voiron, Pierre et Marie Curie de Voiron et Simone Veil de Moirans.

" Mainssieux en BD, une aventure entre fiction et archéologie"

Exposition réalisée par 20 classes de la circonscription de l’Isère dans le cadre d’un projet artistique « Art plastique 38 » mené avec le Département de l’Isère.

Tous les détails sur le site internet du Musée